Réunion des grands responsables de l’Armée Malagasy, de la Gendarmerie Nationale et de la Police Nationale au palmier de la CIRGN à Ankadilalana/Antananarivo, le 26 Janvier 2015.

Une réunion hebdomadaire des grands responsables de l’Armée Malagasy, de la Gendarmerie Nationale, et ceux de la Police Nationale, s’est tenue à Ankadilalalana, le 26 Janvier 2015, à 10 heures, dirigée par Le GENERAL DE CORPS D’ARMEE Ministre de la Défense Nationale, Le INSPECTEUR GENERAL Ministre de la Sécurité Publique et le GENERAL DE CORPS D’ARMEE  Secrétaire d’Etat Chargé de la Gendarmerie Nationale. DSC02371

Tous les grands responsables au sein des trois entités avec leurs staffs respectifs étaient présents pour assister à cette réunion qui est basée sur un échange de renseignements à l’atteinte à l’ordre et à la sécurité publics, l’acte de banditisme et le vol de bœufs après la nomination du membre du deuxième Gouvernement de la quatrième république. Cette fois, les trois Ministres ont partagé leurs joies après leurs reconductions au sein du nouveau Gouvernement à leurs staffs. Le GENERAL DE CORPS D’ARMEE Ministre des Forces Armées a représentant de ses homologues de prendre la parole, en remerciant tous les grands responsables des Forces de l’ordre parce que grâce aux efforts qu’ils ont déployés à la réinstallation de la sécurité nationale, le Président de la République et le Premier Ministre, chef de gouvernement  ont renouvelé encore leurs confiances à eux. Par la même occasion, le Ministre a exposé, ses directives telles que : la lutte contre la corruption, le corporatisme excessif à éviter, le raffermissement de la cohésion et l’unité des trois entités (AM-PN-GN) et tous les membres des Forces de l’ordre qui commettent d’acte d’indiscipline que ce soit militaire ou en droit commun doivent être puni sévèrement  pour ne pas ternir l’image des trois entités.

Voici un fait saillant pour la semaine qui s’achève :
Le 17 Janvier dernier, un acte de banditisme a perpétré à Ambohibao. Un trésorier de l’Eglise FLM local a été attaqué par 11 bandits armés d’une kalachnikov et armes blanches. Le père de cette famille a été touché par balle et a rendu l’âme durant son évacuation. Divers appareils électroniques ont été dérobés avec une somme de 700.000 ar. Après l’intervention de la Gendarmerie : 11 de ces bandits ont été arrêtés avec l’arme qu’ils ont utilisé. Le déferrement au parquet  se fera le 27 Janvier 2015. La recherche d’un autre bandit est en cours.
Les lignes vertes 119 et 305 sont toujours disponibles en cas d’urgence pour appeler la Gendarmerie Nationale et 017 pour la Police Nationale. Ces lignes restent ouvertes 24 heures /24 et 7 jours /7 et gratuites, afin d’alerter à temps les Forces de l’ordre en cas d’attaque perpétrée par les malfaiteurs.