REUNION DES GRANDS RESPONSABLES DES FORCES DE L’ORDRE

Une réunion hebdomadaire des grands responsables de l’Armée Malagasy, de la Gendarmerie Nationale, et ceux de la Police Nationale, s’est tenue à la salle d’honneur du Toby RATSIMANDRAVA, le 24 Février 2014, à 10 heures, dirigée par le GENERAL DE DIVISION, Commandant de la Gendarmerie Nationale, le  GENERAL DE DIVISION, Directeur Général des Planifications et Opérations auprès du Ministère des Forces Armées, le CONTROLEUR GENERAL DE POLICE, Directeur de la Sécurité Publique de la Police Nationale.
Tous les grands responsables au sein des trois entités avec leurs staffs respectifs étaient présents pour assister à cette réunion qui est basée sur  une analyse de la situation sécuritaire durant cette période de flottement politique jusqu’à la formation du Gouvernement de la IV République. Des jets des grenades offensive et artisanale ont été constatés tout dernièrement du côté de l’Institution Sainte Famille Mahamasina, FJKM Manjakaray, Antanimena et Ankorondrano. Et ce, en vue de déstabiliser la vie quotidienne de la masse de la population et de dénigrer l’action des Forces de l’ordre.
Les Forces de l’ordre conscientisent et appellent tout citoyen d’en être vigilant et de nous aviser à temps pour éviter le pire. En gardant l’anonymat,  tout citoyen de bonne foi est invité à nous apporter une aide à trouver les armes de guerre et munitions, explosif dispersées lors des échauffourées survenues au pays, surtout les fabricants des bombes artisanales.
Les forces de l’ordre sont toujours prêtes face à toutes éventualités qui peuvent se produire et prendre toutes les dispositions nécessaires et mesures adéquates pour faire régner l’ordre et la sécurité publics afin de protéger les personnes et leurs biens.
Une solidarité et une cohésion entre les 03 entités (GN-PM-AM), une action dissuasive et une vigilance ont été recommandées par les grands responsables pendant l’exécution de service.
Une équipe de contrôle au départ de tous les taxi-brousses à la gare routière de Fasan-karana, dirigée par le responsable de l’ATT et composée des éléments de la Gendarmerie et de la Police Nationale est fonctionnelle à partir de ce jour dans le but de vérifier l’authentification de la paperasse des véhicules, la hauteur des bagages prévue à 80 cm, identifier les passagers…etc. Cette mesure sera à appliquer à tous les stationnements  existant dans toute l’ile.
Il a été constaté le port de cocarde et gyrophare pour les véhicules des particuliers qui n’ont pas droits à cette distinction prévue par le texte en vigueur, un contrôle à ce sujet sera effectué en vue de vérifier les ayant-droits et de sanctionner les récalcitrants. A ce sujet, les autorités concernées sont invitées à se soumettre à cette mesure prise par les Forces de l’Ordre.
Durant la semaine écoulée, concernant l’acte de banditisme : une baisse de cas par rapport à la semaine dernière ont été enregistrés 13 cas contre 08 dont  03 cas dans la capitale, 01 cas à Toliary,  01 cas à Fianarantsoa et 02 cas à Toamasina, 01 cas à Diégo, Néant à Majunga. Du côté du fokonolona, 04 tués et 04 autres blessés.  Aucun  élément  des Forces de l’Ordre  blessé ni  tué.  Aucun malfaiteur blessé mais  01 tué et 02 autres arrêtés.
En ce qui concerne  le Vol de bœufs : une hausse de cas  a été enregistrée, 03  contre 10 cas, Aucun  élément  des Forces de l’ordre a été blessé et tué, du côté fokonolona, 03 tués et 06 autre blessés,  aucun dahalo arrêté mais 02 tués. Sur les 501 bœufs volés, 245 d’entre eux sont récupérés avec un taux de récupération de 48,90%.
Voici quelques faits saillants de la semaine qui s’achève :
Le 20 février  2014 à 03 heures 00,  Lors de la descente du Commandant de Compagnie de la Gendarmerie Nationale de Vangaindrano après l’information d’une personne digne de foi sur l’existence du trafic de bois de rose ; y ont été découverts 160 rondins de bois de rose dans le District de Vangaindrano dont 11 rondins  dans le Fokontany Ambalabe, Commune Rurale de  Masianaka, 11 rondins dans la commune rurale de Isahara, 28 rondins dans le Fokontany de Fenoambany, Commune Rurale dudit, 60 rondins dans le  Fokontany de Befasy, Commune Rurale de Sandravinany et 50 rondins dans le Fokontany de  Marovasiha, Commune Rurale d’ Amparihy.  Tous les rondins de bois de rose ont été saisis et mis sous gardiennage au lieu de découverte sauf ceux retrouvés à Marovasiha qui sont très isolés dans des forêts denses.   La Compagnie de la Gendarmerie Nationale de Vaingaindrano est saisie de l’affaire.
Le 23 février 2014 à 09 heures 50 munîtes, dans le Fokontany  d’Eberegny, Commune Rurale de Marotsiraka, District d’ Amboasary sud, un vol  massif de 200 bovidés  a été commis  par 30 dahalo armés de Fusil de Chasse avec armes blanches. La poursuite a été engagée par les éléments de la Gendarmerie Nationale et les membres de Fokonolona. L’affrontement  a eu lieu à 05 kilomètres du Village d’Eberegny. En effet, les 200 bœufs volés ont été récupérés en totalité. La Brigade de la Gendarmerie Nationale d’ Ebelo est saisie de l’affaire.
Les lignes vertes 119 et 305 sont toujours disponibles en cas d’urgence pour appeler la Gendarmerie Nationale et 017 pour la Police Nationale. Ces lignes restent ouvertes 24 heures /24 et 7 jours /7 et gratuites, afin de nous alerter à temps en cas d’attaque perpétrée par des  individus malintentionnsé et de signaler l’existence de ces armes à qui que ce soit.