Cérémonie d’inauguration du Centre de l’Orphelinat de la Gendarmerie Nationale

La cérémonie de l’inauguration officielle du centre de l’orphelinat de la Gendarmerie Nationale a eu lieu le 07 Novembre 2013 à 10 heures, à Maharemana, Fokontany dudit, Commune urbaine et district d’Arivonimamo, Région Itasy.

Cette cérémonie a débuté par une revue militaire, dirigée par son excellence, Jean Omer BERIZIKY, Premier Ministre de l’union nationale, et du Général de Corps d’Armées RAKOTOARIMASY André Lucien, Ministre des Forces Armées ainsi que du Général de Division RANDRIANAZARY, Secrétaire d’Etat Chargé de la Gendarmerie Nationale, accompagné du Général de Brigade RANDRIAMARO Guy Bobin, Premier Adjoint au Commandant de la Gendarmerie Nationale, représentant du Général de Division RAVALOMANANA Richard, Commandant la Gendarmerie Nationale. Le piquet d’honneur est composé de deux pelotons, celui du FIGN et du BATAC, accompagnés par la fanfare de la Gendarmerie Nationale.
Un culte œcuménique dirigé par les deux aumôniers militaires nationaux, en l’occurrence le Révérend Père NICOLAS et le pasteur MICHAEL a débuté l’événement afin de confier à Dieu le destin du centre ainsi que celui des orphelins, qui y sont éduqués.

Cette inauguration a été placée sous le haut patronage de son excellence, Jean Omer BERIZIKY, Premier Ministre de l’union nationale, et sous le patronage du Général de Corps d’Armées RAKOTOARIMASY André Lucien, Ministre des Forces Armées et placée sous la présidence du Général de Division RANDRIANAZARY, Secrétaire d’Etat Chargé de la Gendarmerie Nationale accompagné du Général de Brigade RANDRIAMARO Guy Bobin, Premier Adjoint du Commandant de la Gendarmerie Nationale,représentant du Général de Division RAVALOMANANA Richard, Commandant la Gendarmerie Nationale.

Cette cérémonie a été marquée par la présence des membres du gouvernement dirigés par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement d’Union nationale, des membres du Conseil Supérieur de Transition ainsi que du Congrès de la transition, du chef de la Région Itasy et du maire d’Arivonimamo, assistée par quelques représentations diplomatiques à Madagascar comme celle de la Thaïlande et de l’Indonésie. Elle a vu la présence massive des Officiers Généraux, Officiers Supérieurs, Officiers, sous-officiers de la Gendarmerie Nationale et ceux de l’Armée Malagasy, des délégations de la Police Nationale, dirigé par Monsieur le Ministre de la Sécurité Intérieure et du Directeur Général de la Police Nationale, des personnels Civils et des membres de l’association « FI.VA.ZA ».

Puis, une série de discours, prononcée par les autorités prévues à cet effet, a marqué la deuxième partie de la cérémonie. Le Colonel RATELO André, Président de la Commission de l’Orphelinat de la Gendarmerie Nationale a ouvert la prise de parole, en énumérant toutes les étapes suivies par la Gendarmerie Nationale avant d’arriver à cette inauguration. Il a expliqué brièvement et techniquement le déroulement de la création de ce centre, depuis la directive donnée par le Secrétaire d’Etat Chargé de la Gendarmerie Nationale en novembre 2012, suite aux nombreuses pertes subies par l’Arme durant les affaires Remenabila dans le sud. Par ailleurs, il a souligné bien que le budget alloué pour ces infrastructures a été pris en charge par le Secrétariat d’Etat chargé de la Gendarmerie Nationale. Il a remercié tous les membres de la commission qu’il a dirigée, les veuves, les éducatrices et surtout les responsables du centre de l’orphelinat de la Police Nationale d’Ambatolampy, qui nous ont ouvert leur porte pour nous partager leurs expériences. Cela a permis la concrétisation de ce centre, pour le bien des orphelins.

Le Général de Division, Secrétaire d’Etat, chargé de la Gendarmerie Nationale, a quant à lui, d’abord demandé à l’assistance une minute de silence en hommage à nos éléments qui ont perdu leur vie en accomplissant leur devoir surtout durant l’année dernière. Puis, il a affirmé que l’existence de ce centre est indispensable pour les orphelins de la Gendarmerie Nationale. Dans toute l’ile, on recense actuellement une centaine d’orphelins de la Gendarmerie Nationale, et à l’ouverture, quatorze d’entre eux ont été sélectionnés par les membres de la commission pour être héberger dans ce centre. Les orphelins des gendarmes décédés lors de l’accrochage dans le sud sont prioritaires pour le moment, et à l’avenir suivant l’évolution de ce centre, il pourra héberger plus d’orphelins en fonction de sa capacité d’accueil. Il a adressé ses remerciements à toute l’assistance, et surtout aux membres de la commission, aux veuves, aux autorités locales, aux donateurs, aux partenaires et aux encadreurs de ce centre. En outre, il a demandé aux éducateurs de prendre bien soin de ces orphelins et de les élever comme leur propre enfant, tant il connait la difficulté de ces enfants, qui sont éloignés de leur famille.

Le Général de Corps d’Armées, Ministre des Forces Armés, lors de son discours, a exprimé sa satisfaction et sa gratitude à l‘égard de la Gendarmerie pour la création de ce centre de l’orphelinat, afin de soutenir le problème des veuves. Il a offert une somme de deux millions d’Ariary, pour la contribution du Ministère des Forces Armées pour le centre. En outre, il a confirmé que les Forces Armées préparent également la création d’un centre pour leurs orphelins, qui sera concrétisé dès l’année prochaine.
Et pour terminer, Le Premier Ministre, Chef de Gouvernement d’union Nationale a remercié tous ceux qui ont permis la réalisation de ce centre, dès le début du projet jusqu’à la date de l’inauguration. Puis, il a souligné que les membres du gouvernement, durant leur dernier conseil du gouvernent, ont déjà réfléchi à l’avenir des pupilles de la nation. Il n’a pas oublié de remercier tous les donateurs et les partenaires. Il a donné l’exemple en offrant une contribution d’un million d’Ariary pour aider ce centre de l’orphelinat de la Gendarmerie. Il a également sensibilisé les ministres présents à la cérémonie ainsi que tous ceux qui veulent aider le centre, à faire une donation pour les orphelins.

Après la série de discours effectuée par les autorités, les donateurs ont pris la parole et ont versé leurs contributions devant le public. Ces donations concernent aussi bien des aides financiers que matériels. A préciser que plusieurs personnalités ont déjà manifesté leur apport au centre le même jour, en l’occurrence les membres du Gouvernement, le représentant diplomatique de la Thaïlande et de l’Indonésie, le président du Rotary Club Antananarivo Tsimbaroa, Madame Veuve Général RAVELOMANANA Claude, épouse de l’ancien Secrétaire d’Etat chargé de la Gendarmerie.
Cette cérémonie a été clôturée par la coupure du ruban et le Premier ministre a dévoilé la plaque inaugurale du centre. Puis, les autorités ont visité les infrastructures qui composent le centre, avec ses 05 bâtiments composés de deux dortoirs, d’une grande salle d’études ainsi que le réfectoire et le sanitaire. La cérémonie a été clôturée par un cocktail d’amitié, offert par la Gendarmerie nationale, au réfectoire du centre.

Service de l’Information et de la Communication
(SEG/COG/DCRE/SIC)