Réunion des grands responsables des forces de l’ordre

Une réunion hebdomadaire des grands responsables de la Gendarmerie Nationale, de la Police Nationale, et l’Armée Malagasy s’est tenue à la salle d’honneur du Commandement de la Gendarmerie Nationale sise au Toby Général Richard Ratsimandrava le 28 Octobre 2013 à 10 heures, dirigée par le Général de corps d’armée, Ministre des Forces Armées, le Contrôleur général , Ministre de la Sécurité Intérieure, et le Général de division , Secrétaire d’État Chargé de la Gendarmerie Nationale.

Tous les grands responsables au sein des trois entités avec leurs staffs respectifs étaient présents pour assister à cette réunion. Le déroulement de l’élection du 25 octobre 2013 est à l’ordre du jour. Un rappel sur le renforcement de la sécurité des élections, sur le  comportement du personnel et l’intensification de la recherche des renseignements. En gardant toujours la neutralité des forces de l’ordre,  il a été conclu qu’elles ont le devoir de suivre scrupuleusement son évolution et sont prêtes à prendre toutes les dispositions nécessaires et mesures adéquates pour faire régner l’ordre et la sécurité publics après l’élections afin de protéger les personnes et leurs biens. Une cellule de veille composée des 03 forces a été mise en place au Toby Ratsimandrava et opérationnelle 24/24 heures.

Une solidarité et une cohésion entre les 03 entités (GN-PM-AM), une action dissuasive et une vigilance ont été recommandées dans l’exécution de service par les grands responsables.

Concernant la sécurité sur le plan national, le bilan de la semaine a porté les faits suivants: 17 cas d’acte de banditisme ont été enregistrés dont 03 cas dans la capitale, 02 à Fianarantsoa, 06 à Mahajanga, 04 à Toamasina, 01 à Diego. Les restes sont des rumeurs et dans le but de déstabiliser la moralité des citoyens.

 En ce qui concerne la situation sécuritaire dans toute l’ile, la semaine écoulée a été marquée par une hausse de cas de Vol de bœufs: 06 cas contre 13 la semaine dernière avec 14 Fokonolona  blessé et 05 tués. Aucun élément des Forces de l’ordre tué ni blessé. 02 Dahalo tués et 09 autres arrêtés. 959 bœufs volés, 63 récupérés. Concernant le cas d’Acte de Banditisme: la semaine  écoulée aussi a été marquée par une hausse cas par rapport  la semaine dernière : 06 cas contre 17 la semaine dernière, avec 05 bandits  arrêtés et 05 autre tués ; du côté Fokonolona : 05 tués et 14 blessés. Aucun élément des Forces de l’Ordre blessé et  tué. 09 dahalo arrêtés et 02 autres tués.

Les lignes vertes 017- 119 et 305 sont toujours disponibles en cas d’urgence pour appeler la Gendarmerie Nationale et pour la Police Nationale. Ces lignes restes ouverts 24 heures /24 et 7 jours /7 afin d’alerter à temps les Forces de l’ordre.