Réunion des grands responsables des forces de l’ordre

Une réunion hebdomadaire des grands responsables de la Gendarmerie Nationale, de la Police Nationale, ainsi que ceux de l’Armée Malagasy s’est tenue à la salle d’honneur du Commandement de la Gendarmerie Nationale sise au Toby Général Richard RATSIMANDRAVA le 30 septembre 2013 à 10 heures,dirigée par le GENERAL DE DIVISION, Commandant de la Gendarmerie Nationale,  le GENERAL DE DIVISION, Directeur Général des Planifications et Opérations auprès du Ministère des Forces Armée, le CONTROLEUR GENERAL DE POLICE, Directeur de la Sécurité Publique de la Police Nationale, et le GENERAL DE BRIGADE, deuxième adjoint du Chef d’Etat-major Général de l’Armée Malagasy.

Un rappel sur le renforcement de la sécurité des élections, le comportement des personnels et l’intensification de la recherche des renseignements étaient à l’ordre du jour. Tous les responsables du pays sont convaincus que les élections vont avoir lieu après les impasses politiques constatées ces derniers temps. Dans ce sens, la campagne électorale a déjà commencée le 24 septembre dernier selon le code électoral.

En gardant toujours la neutralité des forces de l’ordre face à la situation politique actuelle dans notre pays, il a été conclu qu’elles ont le devoir de suivre scrupuleusement son évolution et sont prêtes à prendre toutes les dispositions nécessaires et mesures adéquates pour faire régner l’ordre et la sécurité publics avant-pendant et après les élections afin de protéger les personnes et leurs biens. Une solidarité et cohésion entre les 03 entités (GN-PN-AM), une action dissuasive et une vigilance ont été recommandées dans l’exécution de service. Une cellule de veille composée des 03 forces a été mise en place au Toby Ratsimandrava et sera opérationnelle 24/24 heures dès ce jour.

Concernant la sécurité au plan national, le bilan de la semaine a porté les faits suivants : 07 cas d’acte de banditisme ont été enregistrés et survenus dont 04 cas dans la capitale, 02 à Fianarantsoa et 01 à Majunga. Les restes sont des rumeurs et psychoses dans le but de déstabiliser la moralité des citoyens. Par ailleurs, la semaine écoulée a été marquée par une baisse de cas de vol de bœufs: 23 contre 15 cas avec 04 Fokonolona blessés et 01 tué. 32 dahalo tués et 06 arrêtés, aucun élément de forces de l’ordre tué ni blessé. 1679 bœufs volés, 1265 récupérés avec un taux de récupération 75,34% et 05 fusils de chasse saisis. Une baisse cas d’Acte de Banditisme: 07 cas contre 08, 01 bandit tué et 01 blessé arrêté ; du côté Fokonolona : 03 tués et 02 blessés, aucun élément de force de l’ordre blessé ou tué.

Voici quelques faits saillants de la semaine :

Le 21 Septembre 2013 à Anjomakely, Fokotany d’Ambohinaorina, Commune Rurale de Fiadanana, District d’Ambohidratrimo. Un acte de banditisme est commis par 12 bandits vêtus d’uniformes militaires a été perpétré dans 05 foyers dont : dans le premier, une somme de 1.800.000 fmg – 03 TPH et divers bijoux en or dérobés, dans le deuxième, une somme de 15.000.000 fmg – divers bijoux en or volés, la somme de 7.500.000 fmg dérobée dans le troisième foyer. En effet, 01 membre de la fokonolona a été blessé – 03 étuis 7,62 mm ont été trouvés sur les lieux.

La même nuit du 21 septembre, le village de Mandrosoa, Fokotany de Manjaka Commune Rurale d’ Ampangabe a été victime de la même attaque. La valeur dérobée n’a pas été déterminée. Lors de la recherche des malfaiteurs : 01 individu est arrêté. Le Poste Avancé d’ Ampangabe est saisie de l’affaire.

Le 22 Septembre 2013 à Mangataboahangy, District d’Ambatofinandrahana. Un vol massif de bovidés a été enregistré. 80 dahalo armés de FC et d’armes blanches ont volé plus de 250 bovidés. En effet, La poursuite entreprise par éléments Gendarmerie Ambatofinandrahana et Amboropotsy dirigée par 01 officier avec le fokonolona local. Le Commandant du Groupement de la Gendarmerie d’Amoron’i Mania est descendu sur terrain. En conséquence, grâce à l’intervention des éléments de la Gendarmerie locale, les bœufs volés sont récupérés en totalité avec la neutralisation de 17 dahalo et 01 blessé au côté du fokonolona. La Brigade de Mangataboahangy est saisie de l’affaire.

Le 24 Septembre 2013, dans le Fokotany et Commune Rurale d’Analamisampy, District de Toliara II 600 bovidés sont volés, commis par 328 dahalo armés de 02 AKM et de 24 FC au préjudice des Sieurs RANDRIAMANANTENA dit MAHAVITA et HONORE. La direction des voleurs de bœufs est prise vers l’Est. Tout à coup, la poursuite est engagée par les éléments de la Gendarmerie locale, dirigés par 02 officiers avec le Fokonolona. Après l’affrontement entre les poursuivants et les dahalo, 02 dahalo sont neutralisés et 03 blessés au côté du fokonolona. Résultat : 580 bovidés sont récupérés parmi les 600 bœufs volés. La Brigade de Toliary saisie de l’affaire.

Les lignes vertes 017- 119 et 305 sont toujours disponibles en cas d’urgence pour appeler la Gendarmerie Nationale et pour la Police Nationale.

Photos